Ma licorne au crochet !

Bonjour à toutes et tous !!
A l’heure où la cloche va bientôt sonner la fin des vacances, je vous propose de replonger dans les couleurs estivales pour profiter encore un peu de la belle saison avec cette super licorne au crochet !! 😀

En version mini ou maxi, elle sera le cadeau idéal pour ceux qui continuent de croire aux contes de fées, que ce soit les petits comme les plus grands !

Pour faire cette licorne j’ai suivi les explications en anglais via ce site. Avec quelques bases en anglais et une bonne compréhension du crochet c’est assez simple à suivre.

J’en ai fait deux en tout, la première plus petite (au crochet n°3,5 avec du Just Coton de DMC pour le blanc et du Coton Fifty de BDF pour les pattes et le museau) et une seconde plus grande en doublant ces mêmes fils mais au crochet n°6.

>>> Version Maxi

>>> Version Mini 🙂

La plus grande mesure assise et avec la corne env. 23 cm alors que la plus petite faisait env. 11 cm.

Pour la corne j’ai utilisé le fameux fil Myriade de chez Phildar -coloris Champagne- que j’avais utilisé pour la pieuvre mais pour de très petits détails (pour rappel vous trouverez l’article de la pieuvre ici). Pour la petite licorne j’avais utilisé 3 fils ensemble, et pour la plus grande 5. J’ai dû couper de grands fils car je n’avais qu’une pelote, donc cela nécessite un peu d’organisation, mais contre toute attente ce fût plus facile avec cette épaisseur qu’en tout petit ! Et le rendu est vraiment au rdv, en tout cas moi j’adore !! 🙂

Pour la crinière, j’ai suivi les instructions et le modèle pour la petite, c’est à dire, uniquement attacher les bouts de laine pour la crinière et faire des vrilles pour la queue. La laine est de provenance variée, mais j’ai particulièrement apprécié travailler avec la Partner 3,5 de Phildar. Douce et facile à dompter.

Pour la plus grande je souhaitais avoir un rendu différent et je craignais que les brins ne retombent avec la longueur et donne un air « fatiguée » à ma licorne. J’ai donc choisi de partir sur la même base que la crinière mais en peignant minutieusement le tout (avec un peigne très fin). Je ne vous cache pas que c’est long, très long, car pour ne pas casser la fibre il faut y aller par petits paquets, et afin d’éviter les noeuds il faut partir de la pointe pour redescendre au fur et à mesure vers la base. Donc c’est un travail de longue haleine, par contre j’adore le rendu, et en plus c’est hyper doux ! Une petite mèche sur le front pour être canon et le tour est joué !!!

Et vous qu’en pensez-vous ? N’est-elle pas mignonne ? 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ❤ ❤ ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s